Comprendre les normes M1 B1 (retardateurs de flamme)

Vendredi 17 août 2018

Que sont des rideaux ignifugés ? Un rideau M1? Un tissu non inflammable ? Point sur les normes M1 et B1 anti feu. 

Qu'est-ce qu'un tissu M1 ? 

Les normes M1 et B1 correspondent à la réglementation européenne en vigueur en matière de retardateur de flamme pour les tissus techniques. Ces normes assurent un tissu non inflammable. 

Classement anti feu en Europe

  • M1 = français NFP92 503-505 M1
  • B1 = allemand DIN 4102 B1 B1 B1
  • EN 13773 = Classe 1,2 ou 3 Norme Européenne Standard Textile Comportement au feu des rideaux
  • BS 5867 = British Standards "Tissus pour rideaux »

Quelle est la différence entre un tissu M1 et un tissu ignifugé B1 ?

La réglementation M1 correspond à la norme française, qui indique la réaction d'un matériau face au feu. Elle est établie grâce à l'analyse du temps de résistance au feu du tissu. La norme M1 indique que le tissu est combustible, mais qu'il n'est pas inflammable. 

La norme B1 est similaire à la norme M1, mais il s'agit d'une norme allemande. La norme B1 est considérée comme la norme européenne à respecter. Cette norme a un poids supérieur à la certification M1. La norme B1 permet de donner des indications aux entreprises qui souhaitent utilisés des rideaux ignifugés

Qui doit installer des tissus M1 ? 

Tous les établissements recevant du public sont soumis à cette réglementation. L'utilisation de tissus m1 est obligatoire au même titre que les alarmes incendie, les portes coupe-feu ou encore les systèmes de désenfumage. La réglementation incendie agit en faveur de la sécurité en cas d'incident. Ainsi, les hôtels, les restaurants, les écoles ou encore les hôpitaux ont l'obligation d'installer des tissus anti feu.

Comment obtenir un tissu M1 ? 

L’ignifugation d’un textile va permettre à ce dernier de devenir ininflammable en respectant la norme M1 en vigueur. Pour respecter la législation Sécurité Incendie, les différents organismes doivent se servir de tissus anti feu.

Certaines fibres sont bien plus facilement inflammables que d’autres comme le coton, le chanvre ou encore la soie. Lorsque ces tissus sont utilisés dans des zones ouvertes au public, il est impératif de traiter ces tissus en améliorant leur résistance au feu pour limiter la propagation des flammes en cas d'incendie.

Plusieurs procédés peuvent être pratiqués. Les tissus peuvent être plongés dans des produits ignifugeants permettant un traitement anti feu en profondeur.  Ils peuvent également être traités en surface à l’aide d’un vernis ou d’une peinture, qu’il faudra appliquer en badigeonnant ou en trempant. 
Il faut obligatoirement apporter la preuve qu’un tissu est bien ignifugé pour garantir qu’un tissu respecte la norme M1. Pour garantir la conformité, les établissements peuvent soit, procéder par une identification placée en lisière, soit par l’application d’un tampon ou d’un sceau.

Pourquoi utiliser des rideaux M1 ignifugés ?

Beaucoup d'établissements habillent leurs fenêtres avec des rideaux prêts à poser. Ils rehaussent la décoration, calfeutrent et tamisent la lumière de chaque pièce. Il est important de privilégier les rideaux M1 ignifugés pour vos intérieurs. Le rideau en tissu classique est très inflammable. Le rideau anti feu quant à lui lutte contre la propagation d'un incendie. En tant que professionnel, les rideaux que vous choisissez doivent impérativement être ignifugés. Pour les particuliers désireux de sécuriser leur intérieur, le rideau non feu M1 est fortement recommandé. Les rideaux sont soumis aux mêmes règles que n'importe quel autre tissu. Ils peuvent être ignifugés originellement ou traités ultérieurement. Plusieurs manières existent pour traiter un rideau qui n'est pas ignifugé. Le traitement peut être appliqué par trempage, pulvérisation ou en tamponnant. 

ASD propose une sélection de tissus non feu, en polyester et qui répondent aux normes européennes M1 et B1. Pour des projets de gros volumes, une gamme de tissus imprimés et exclusifs peuvent être conçus avec des designers pour s'adapter à votre décoration. Voilage, toile ou occultants, les rideaux M1 ignifugés et tissus d'ameublement ASD sont disponibles à la pièce ou à la coupe.

Comment rendre un tissu non inflammable ?

Pour qu’un tissu soit non feu, il faut passer par une solution d’ignifugation. Il s’agit d’un traitement anti feu qui peut être obtenu de différentes façons. On peut lui appliquer un traitement chimique pour influencer le comportement au feu du tissu, comme l’alumine qui va provoquer un dégagement de vapeur et absorber la chaleur provoquée par un incendie. Ignifuger un produit peut aussi passer par le polychlorure de vinyle qui va libérer de l’acide lorsqu’il est soumis à la chaleur, empêchant ainsi la combustion et rendant ainsi les tissus résistants au feu. De nombreux produits ignifuges existent pour garantir la sécurité, il suffit simplement de rendre résistant au feu les différents textiles utilisés.

Classement anti feu 

La classement anti-feu déterminé en France et en Europe détermine quels sont les caractéristiques des tissus ignifugés. 

Classement anti feu : composition des tissus non feu

Un tissu, comme le Trevira, peut être originellement ignifuge. Ce type de tissus est parfaitement résistant. Composés de polyester à fils ignifuge, ils peuvent être lavés et garder leur caractère ignifuge sans nécessiter de nouveau traitement par la suite. En revanche, les tissus qui ne sont pas de nature ignifuge doivent absolument être traités à nouveau après le nettoyage. Les établissements doivent donc être conscients des risques et que plusieurs traitements doivent être réalisés en fonction des tissus.

Classement anti-feu : quelles exigences ? 

Les normes européennes de retardateur de flamme seront exigées dans n'importe quel environnement commercial, un hôtel exigera les normes M1 B1 en Europe et BS5867 au Royaume-Uni. Pour établir ces normes au Royaume-Uni et dans les autres pays, des tests similaires à ceux réalisés pour M1/B1 sont au préalable effectués.

 

Comprendre les différents types de tissus M1

Retardateur de flamme non durable - NON certifié tissu M1 ou B1

Les tissus qui qui utilisent ce procédé sont enduits d'un retardateur de flamme soluble. Une fois le tissu mouillé, vous devez les traiter à nouveau pour s'assurer qu'il reste ignifuge. 

Tissu M1 Retardateur de flamme durable

Les tissus qui contiennent un retardateur de flamme durable sont traités chimiquement et peuvent être nettoyés sans nouveau traitement.


Tissu M1 retardateur de flamme intrinsèque

Ce retardateur est contenu par les tissus fabriqués à partir d'un fil ignifuge. Comme le Trevira, cité précédemment, ils peuvent être nettoyés plusieurs fois sans perdre leur résistance au feu.

 

Découvre toute notre collection de tissus non feu 


Sources cf. Allemagne

L'échantillon de tissu est suspendu verticalement et une flamme de 20 mm de haut est appliquée pendant 15 secondes à la surface et au bord du tissu. Les lignes de référence sont marquées sur l'échantillon, ce qui permet d'obtenir la classification B2 si l'extrémité de la flamme n'atteint pas les marques de référence dans les 20 secondes sur n'importe quel échantillon. 5 échantillons sont testés avec du papier filtre placé sous chacun d'eux pour déterminer la production de gouttelettes flamboyantes.


DIN 4102 Parties 15/16 - Brandschacht (B1) Désigné sous le nom de "Brandschacht test", c'est la principale méthode d'essai en Allemagne qui mesure la réaction au feu et qui est considérée comme la norme d'inflammabilité la plus élevée du pays pour les tissus d'ameublement. Le terme Brandschacht, littéralement "puits de feu", se réfère à l'appareil d'essai lui-même, qui consiste en un boîtier vertical de forme carrée équipé d'un brûleur à gaz. Quatre échantillons de tissu sont maintenus verticalement dans un cadre de support et soumis à des flammes pendant 10 minutes. En même temps, un flux d'air constant et uniforme est soufflé dans le Brandschacht par le bas. Lors de l'évaluation de l'essai, la température des gaz de fumée et la longueur résiduelle moyenne de l'échantillon sont prises en compte (la longueur résiduelle est la partie de l'échantillon qui a échappé à la combustion).

Pour être classé B1, le tissu testé doit présenter :

1.  une longueur résiduelle moyenne d'au moins 150 mm, sans qu'aucun échantillon ne soit complètement brûlé

2.  une température moyenne des gaz de fumée inférieure à 200oC

 

21 place des Vosges
75003 Paris
Logo ASD Textiles +33 6 09 68 84 06